Ce jour-là, Gauthier Caloin (Greta de la Côte d’Opale), chez les Juniors, a gagné son « pass » pour la finale avec son dessert Ballade en baie de Somme, tout comme Morgane Raimbaud (restaurant Alliance, Paris) qui s’est illustrée chez les Professionnels avec Sentiers de l’Estérel (photo).

Le 11 février, la région Ouest a vu la victoire, chez les Juniors, de Maxime Chollet (lycée hôtelier de Blois, 41) avec La Reine des Agrumes et, chez les Professionnels, d’Antoine Le Nôtre (restaurant l’Agapa, Perros Guirec, 22) et son dessert Le Champignon, qui met à l’honneur le « gwinizh-du » (farine au blé noir).

Lou Levasseur (catégorie Junior, région Centre-Est) s’est qualifiée avec ce dessert digne d’une professionnelle.

Huit jours après, ce sont Lou Levasseur (lycée hôtelier de Chamalières, 63) avec son Ananas poivré dans mes racines auvergnates (photo ci-dessus) et Sébastien Paris (restaurant Les Morainières, Paris et Jongieux, 73) avec Dimanche matin en famille, qui sont sortis vainqueurs de la région Centre-Est, respectivement en Junior et en Professionnel.

Le Verger du fruit défendu, élaboré par Laëtitia Meknassi, lauréate chez les Professionnels pour la région Sud-Est.

Pour la finale*, ils seront rejoints par les représentantes du Sud-Est : Léa Missud (CFA Nîmes Marguerittes, 30) et Laëtitia Meknassi (restaurant La Chèvre d’or, Eze Village, 06), qualifiée chez les Juniors avec son Or noir du Ventoux entre deux chocolats pour la première, et chez les Professionnels avec Le Verger du fruit défendu (photo) pour la seconde.

À suivre sur https://www.facebook.com/championnatdefrancedudessert

*Les 7 et 8 avril prochain à Rouen (76).