Imprimer Envoyer par mail

Des emballages en cire d’abeille

Cirophane est fait à la main, à Grenoble (38), en partenariat avec un ESAT (Établissement et service d’aide par le travail). ©Sarah Parsisson

Cette alternative naturelle à la protection des aliments permet d’adopter une démarche écologique simplement en adoptant de petits changements.

L’emballage (ou couvercle) en cire d’abeille est ultra-simple d’utilisation pour remplacer le film plastique et le papier d’aluminium. Il s’avère tout aussi souple, mais plus solide encore. Comme il s’agit d’un tissu de coton biologique (pour toutes les marques disponibles) enduit de cire d’abeille, d’huile de jojoba et de résine d’arbre, il est lavable, donc réutilisable et par conséquent écologique. Pourquoi la cire d’abeille ? Elle a des vertus antibactériennes et hydrophobes qui permettent d’imperméabiliser le tissu et de s’assurer qu’il reste sain. C’est son côté légèrement collant qui lui confère son adhérence.

Une protection naturelle

Respirant, vous pouvez l’utiliser pour emballer à peu près tout, de la même façon que vous utilisez le film alimentaire ou un emballage plastique. Le tissu enduit protège la nourriture de l’air et de l’humidité, tout en permettant aux gaz naturels produits par les aliments de s’échapper. Ainsi, les aliments respirent et durent plus longtemps. Lors de la première utilisation, il faut bien le froisser pour l’assouplir. La cire d’abeille fond à basse température donc avec la chaleur des mains, quelques secondes suffisent pour favoriser l’adhésion à un bol ou à un aliment, comme un autocollant. Pour le nettoyer, il suffit simplement de l’essuyer ou le laver à la main, à l’eau froide, avec du savon de Marseille ou du produit vaisselle naturel.

L’emballage dure environ 1 an, selon la marque française Embal’Vert, car il finit par moins adhérer aux parois (le recours à un élastique devient alors nécessaire à son maintien). Toutefois, si l’emballage manque d’étanchéité à terme, on peut le couper en bandes, le rouler en boule et l’utiliser comme allume-feu ou le couper en petits morceaux pour le composter. Vous ne produisez pas de déchet car il est 100% biodégradable et compostable. Disponibles en différentes tailles (comme ils sont réutilisables, il n’y a pas de format rouleau), les emballages en cire d’abeille permettent de protéger aussi bien un produit entamé qu’un sandwich, un bol de salade ou encore une grande baguette. Côté aspect, il est agréable au toucher et esthétique puisqu’on trouve des déclinaisons aux couleurs pastel avec des motifs. Pas d’inquiétude, seul le côté coton est en contact avec les aliments.

Démarche éco-responsable

La marque Embal’Vert est une extension de La Ruche des Cîmes, située à Idaux-Mendy, en Aquitaine. Alastair Stephen a démarré cette activité en 2015 avec sa femme. Comme la plupart des apiculteurs, il a commencé par produire du miel, en vendant sur les marchés de producteurs locaux. Ils ont très vite découvert les autres délices de la ruche comme le pollen et la propolis. La création d’emballages en cire d’abeille est leur contribution à la réduction de l’utilisation quotidienne des plastiques à usage unique.

Lê Thi Mai Allafort
Imprimer Envoyer par mail