La solution Excess Materials Exchange (EME : prononcez i-m-i) est née aux Pays-Bas et commence à se déployer à travers toute l’Europe. La plateforme digitale identifie les solutions de valorisation à plus forte valeur ajoutée des matériaux, ressources et déchets de votre entreprise.

Grâce à un système de « passeport des produits » et un algorithme puissant, EME identifie et quantifie l’impact environnemental et la création de valeur financière de chacune de ces solutions de valorisation, permettant de contribuer de façon significative à la transition vers une économie circulaire.

Leurs solutions de valorisation améliorent en moyenne votre création de valeur financière de 110% et réduit de 60% l’impact environnemental de la fin de vie de vos produits.

Le déchet de l’un peut être la matière première de l’autre

En poussant les entreprises à repenser la conception et les systèmes de production de leurs produits et ce, de manière plus optimale et plus circulaire, en valorisant en grand nombre ressources et matériaux, la dimension collective, le « ensemble », permettrait d’accélérer le développement mondial de l’économie circulaire et permettrait de contribuer à rendre notre planète plus vivable pour tous.

EME a une approche holistique qui combine aspects sociétaux, organisationnels et culturels. Cette dernière implique de nouvelles voies d’organisation et de collaboration entre entreprises, un nouveau regard sur ce qui a de la valeur ou pas et la mise en place de concepts commerciaux innovants. ce changement systémique passe par les innovations technologiques telles que la blockchain, l’intelligence artificielle et l’utilisation intelligente de la data.

Comment cela fonctionne :

1 - Valorisation des matériaux grâce au passeport de ressources

EME crée un “passeport de ressources” pour chaque matériel, produit ou déchet étudié. Avec son format standardisé, le passeport permet d’obtenir une vue d’ensemble sur la composition, l’origine, la toxicité et la démontabilité de vos matériaux ou produits. Ceci permet de donner une “identité” aux matériaux, produits ou déchets de votre entreprise. Sans ce passeport les matériaux et ressources deviennent inutiles puisque non identifiés. Ces informations sont essentielles pour déterminer la valeur résiduelle de votre matériel, produit ou déchet à la fin de son cycle de vie.

2 - EME vous recommande des solutions uniques et innovantes qui maximisent la valorisation de vos matériaux, produits ou déchets.

Le passeport de ressources devient un outil phare qui permet de trouver des solutions de valorisation inter-sectorielles. Des déchets au sein d’un secteur industriel peuvent en effet être une ressource très recherchée par d’autres acteurs.

3 - Mise en relation pour maximiser la revalorisation économique

EME aide également au niveau de la re-valorisation avec l’un de acteurs innovants de leur large réseau de partenaires. Un peu comme pour une application de rencontres finalement : le produit matchera avec le partenaire qui a besoin de ce produit. Il s’agit de bien plus qu’une simple solution de valorisation.

Quels produits peuvent-être échangés ?

Tout matériau, composant ou produit (déchet) peut être échangé sur la plate-forme numérique de correspondance de EME. La plateforme permettra de trouver de nouvelles possibilités de réutilisation de grande valeur, vous aidera à réaliser vos ambitions circulaires et vous apporterons des avantages financiers et environnementaux.

Un pas de plus vers le durable, l’écologique et le responsable

Les entreprises font souvent référence à la hiérarchie des modes de traitement des déchets pour exprimer le degré de circularité des matériaux. Sur une échelle, l’incinération des matériaux a un score faible puisque la valeur des matériaux est perdue alors que le recyclage est considéré à plus forte valeur ajoutée. Cependant la réutilisation des matériaux est une solution à encore plus forte valeur ajoutée et se situe donc en haut de cette échelle. Désormais, c’est un véritable enjeu que le business pense différemment ses déchets : le recyclage, le réemploi et la réutilisation des matériaux ou déchets peuvent aussi créer de nouveaux emplois.

Un exemple concret de revalorisation des matériaux

Pour plus d’informations et une démonstration de la plateforme :

info@excessmaterialsexchange.com

www.excessmaterialsexchange.com