Des recettes construites en forme de poème, de façon à accompagner le goût et le souvenir intime : voilà ce qui séduit.

Le goût et la cuisine sont très souvent à l’origine de souvenirs, de réminiscences, de sensations très intimes, chargées d’affectivité et d’émotions : ce que l’on appelle la madeleine de Proust !

À travers ces savoureuses pièces poétiques, empreintes de références culturelles et littéraires, l’auteure célèbre l’art culinaire et révèle qu’un plat, le plus humble soit-il, peut aboutir à une sorte de chef-d’œuvre.

Même le dessin animé de Pixar a mis en lumière ce lien si important du goût émotionnel, lié à nos souvenirs intimes.

Les recettes sont construites sous forme de poèmes qui s’appuient, le plus souvent, sur des œuvres et/ou des artistes très connus, dans le domaine, notamment, de la littérature et du cinéma.

Un recueil gourmand à dévorer sans modération.

Citation d’un poème-recette :

Les Pommes au Four de La Fontaine

Une pomme sur une branche accrochée
Attendait que l’on vînt l’y chercher

Toutes les pommes dans leur voisinage de verdure

Faisaient au soleil briller leur soyeuse pelure

La rondeur et la courbe de leur forme

Suscitaient à l’envi un appétit énorme

Las, lorsqu’elles furent cueillies et équeutées

On les enfourna avec du beurre sur le côté

On les farcit de gelée de groseille

Et elles prirent une couleur vermeille

Généreusement saupoudrées de sucre blanc

Toutes furent arrosées de calvados sur leur flanc

Cette recette que je vous donne à la va-vite

Est à la gourmandise une aimable invite

Editions Vérone :
64 pages; prix de vente public : 10,50 €