Cette crise inédite peut se voir de deux manières :

- Il y a urgence à agir : selon le cabinet d’études McKinsey, un tiers des marques pourrait disparaître (source). De plus, les commerçants qui comptaient sur le déconfinement pour “rattraper” le temps perdu peinent finalement à attirer les clients. Au bout d’une semaine, plus de la moitié d’entre eux enregistrent une chute de 50% de leur chiffre d’affaires (source) car les Français redoutent de se rendre dans les lieux trop fréquentés.

- La créativité et l’inventivité à la rescousse : et si la solution se trouvait en ligne ? En effet, plutôt que d’attendre que les clients viennent dans les magasins, il est nettement plus efficace de leur proposer une visite virtuelle directement en magasin : c’est le Live shopping.

Les marques de luxe ont déjà compris qu’elles devaient miser sur le numérique pour mettre en valeur leurs produits et « tester « l’intérêt et l’engagement du public qui se traduit par des campagnes courtes sur les réseaux sociaux type Snapchat, TikTok entre autres stratégies agiles :

Le confinement a poussé les marques de luxe à accélérer cette intégration du digital dans leurs dispositifs. Quelques exemples intéressants : Giorgio Armani a dévoilé via un live Instagram sa collection automne-hiver 2020-2021 à Milan ; Gucci a lancé l’application Gucci Live, un service vidéo permettant au personnel des boutiques de communiquer avec leurs clients, Jacquemus qui a shooté sa nouvelle collection Printemps-Eté par Facetime… Une initiative beaucoup plus business qui a démontré sa grande efficacité, chiffres à l’appui : la marque de luxe chinoise icicle a mis en place, pendant le confinement, des lives sales sur Wechat, Tmall (Alibaba) et Tik Tok, et a réussi à maintenir 50% de son chiffre d’affaire malgré la fermeture de ses 276 boutiques en Chine. Un exploit !

Dailylive propose en effet aux commerçants de vendre leurs produits via une vidéo en direct, accessible en live et en replay.

DailyLive s’emploie à révolutionner le marché du vidéo shopping en permettant de créer de nouveaux usages en matière d’expérience d’achat: Le Vidéo Live Shopping. Leur plateforme SaaS est une solution marketing permettant de coupler une diffusion en streaming vidéo, un module d’achat à votre boutique en ligne.

Directement, sans intermédiaires (marketplace, site e-commerce), les commerçants interagissent directement avec leurs clients. En quelques clics, il est ainsi très simple de présenter des produits, répondre aux questions, et générer immédiatement des ventes.

Avec, en prime, un formidable effet “boule de neige” : selon Mark Zukerberg, le fondateur de Facebook, “une vidéo convertit 60 fois mieux en achat et obtient 12 fois plus de partages qu’une photo”.

Alors pour aider les commerçants français à sortir de la crise, Dailylive a décidé de leur offrir gratuitement deux types d’abonnements.

Fonctionnement :

Il suffit de :

1. Créer un live sur Dailylive en 3 minutes chrono via un smartphone ou une caméra puis d’intégrer son catalogue produit ;

2. Diffuser le live en simultané sur tous ses réseaux sociaux (Facebook, Instagram, YouTube, Viméo, Twitch…) et sur Dailylive ;

3. Interagir avec sa communauté en racontant sa marque, en présentant ses produits et en répondant aux questions en direct ;

4. Vendre ses produits en toute simplicité puisque les internautes peuvent accéder aux fiches-produits et acheter sans jamais quitter la vidéo.

Dailylive

En quelques clics, les commerçants peuvent donc ajouter un nouveau canal de communication et de vente, en phase avec les usages d’aujourd’hui, et créateur d’opportunités (les partenaires potentiels peuvent voir l’impact réel des contenus en termes de vente).

Opération “Solidarité Covid-19″ :

Un abonnement offert à toutes les TPE/PME françaises

Dailylive est disponible à partir de 49 €/mois via un abonnement qui inclut notamment les vidéos en illimité, les Live en illimité, une boutique en ligne, l’insertion des produits dans la Marketplace, le Live en simultané sur tous les réseaux sociaux, un support par chat 24h/24 et 7j/7…

Une commission est également prélevée sur les ventes réalisées via Dailylive (3 à 5% selon la formule choisie).

Mais face à la crise inédite que traversent actuellement les petites et moyennes entreprises, Dailylive a décidé de leur donner un coup de pouce.

Vous pouvez demander une démonstration directement sur leur site : https://try.dailylive.fr/

LTM Allafort