La vente est une romance. Pour conclure, il est d’usage de se montrer sous son meilleur jour. Et s’activer, ensuite, pour éviter la routine et la lassitude. Vous voulez que les clients viennent et reviennent s’approvisionner chez vous ? Gardez en tête cette liste des incontournables, partagez-la avec vos équipes… et surveillez leur application.

Idée n°1 : de l’allure

La première impression, vous la donnez depuis le trottoir. Le consommateur n’a pas vu vos produits qu’il a déjà - même inconsciemment - noté votre devanture, l’aspect général du magasin et l’intonation dans le « bonjour » du vendeur. Une bonne raison d’emprunter le même parcours pour en tirer les conclusions qui s’imposent :

- Si votre boutique accuse le poids des années, probablement est-il temps de songer à un réaménagement, ou au moins un grand ménage. Elle est neuve ? Traquez les éléments perturbants (balayette qui traîne, étiquettes dépareillées…) et observez votre étalage d’un regard critique.

- Comment se comporte le personnel de vente ? L’accueil est-il aussi professionnel que vous le souhaitez ? L’argumentaire commercial suffisamment renseigné, étayé ? Vous pouvez faire appel à un client mystère pour tester votre capital sympathie, avant d’envisager les pistes de progression.

Des services comme Les Habitués (www.leshabitues.fr) contribuent à fidéliser, grâce à un compte rechargeable et des privilèges personnalisés.

Idée n°2 : les bons produits

La tendance est au fait maison et aux ingrédients sains. Les consommateurs ont besoin d’être rassurés sur ce point. Vous pouvez aller encore plus loin.

- Interrogez vos clients pour savoir quelles références ils souhaitent trouver chez vous. Cela peut passer par une étude de marché (menée éventuellement par un stagiaire en école de commerce).

- Demandez à votre personnel de vente de noter ses « non » (« non, nous ne faisons pas de pains au lait, de sandwich végétarien, d’entremets vegan… »), ils peuvent être des pistes de développement.

Idée n°3 : des nouveautés

Pour éviter la routine, votre commerce a besoin de coups de peps réguliers. En surprenant vos clients, vous entretenez leur intérêt et leur enthousiasme.

- Bien sûr, les produits sont les premiers concernés. Guettez les dernières modes, les nouveaux concepts et les fêtes du calendrier pour enrichir ponctuellement vos gammes.

- L’étonnement peut également être provoqué par une promotion originale, un évènement (anniversaire, fête des voisins…), un partenariat avec une personnalité ou une entreprise locale.

- Si vous manquez d’idées, n’hésitez pas à mettre vos salariés à contribution : être acteur du dynamisme de son entreprise est un facteur réel de motivation.

Idée n°4 : présent sur le web

Inutile d’investir des sommes folles si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les nouvelles technologies. En revanche, des bases solides sur Internet sont indispensables.

- Veillez à mettre à jour vos informations, comme vos horaires sur les Pages Jaunes et Google, par exemple. Surveillez les commentaires qui fleurissent partout (remerciez les avis positifs, apaisez les mauvais).

- Un site web au nom de votre enseigne permet d’occuper le terrain. Il peut se réduire à une jolie page reprenant les codes graphiques de votre boulangerie, l’adresse, les coordonnées pour vous joindre et les horaires d’ouverture.

- Grâce à une page Facebook et un profil Instagram avenants, avec quelques photos de vos produits et actualités, vous gardez le lien avec des clients de plus en plus branchés.

Idée n°5 : des privilèges

Pour séduire un client, rien de mieux que de lui faire sentir qu’il est exceptionnel.

- Les cartes de fidélité sont de plus en plus perfectionnées : remise régulière, compte prépayé (pour éviter la monnaie), promotions ciblées, nouveautés dévoilées en avant-première…Renseignez-vous auprès de votre prestataire de logiciel de caisse !

- Ne ratez pas une occasion de célébrer avec vos habitués les évènements qui les touchent : une attention pour un anniversaire ou une remise à l’occasion d’une belle commande sont toujours appréciés.

Gardez à l’esprit l’essentiel : le sens du service et le sourire sont définitivement deux indispensables pour un commerce du quotidien comme le vôtre !

Cécile Rudloff