Ces tablettes de chocolat ont été imaginées en 2005 par 3 journalistes néerlandais après avoir découvert le travail des enfants dans les plantations en Afrique.

Une vidéo sur leur site a de quoi sensibiliser le public à ce sujet (car le travail forcé n’est pas mentionné dans les ingrédients):

Pour lutter contre cela, le chocolat est acheté directement à des producteurs au Ghana et en Côte d’Ivoire de manière équitable.

1% des sommes touchées par chocolonely est également versé à la fondation chocolonely pour lutter contre le travail illégal des enfants.

Le design très visuel de chaque tablette veut représenter les inégalités sociales dans l’industrie du chocolat.

A la dégustation, le chocolat au lait a un goût « miélé » et sucré. Il y en a 3 au choix : lait, lait caramel et lait nougat.

Découvrez la tablette lait Tonny’s Chocolonely ici.

Ingrédients :

• Chocolat au lait belge. Produit en Belgique.

• Sucre, poudre de lait entier, beurre de cacao, pâte de cacao, émulsifiant: lécithine de soja.

• Cacao: 32% minimium. Peut contenir des traces d’arachide, d’oeufs, de gluten et des fruits à coque.

Elle est la toute première tablette produite en 2005. Elle a un packaging rouge alarmant pour rappeler l’urgence de leur mission : du chocolat 100% sans esclavage.

https://tonyschocolonely.com/fr/fr

D’autres variantes de la tablette responsable

D’autres déclinaisons de la tablette responsable