La Toque : petites annonces de matériel et fonds de commerce pour boulangerie et patisserie. Emploi.



Tendance

Du bon Pain, le « TripAdvisor boulanger »

Publié le mardi 30 juin 2015 - 08h25

Ce portail web – décliné en application mobile – permet aux boulangers de communiquer sur leur offre et aux consommateurs de donner leur avis.

 

Equipe créatrice du site www.dubonpain.fr (Photo : latoque.fr).TripAdvisor, La Fourchette, Yelp, Foursquare... Les sites de géolocalisation de commerces, enrichis de commentaires d’internautes, sont de plus en plus populaires. Pourtant, les boulangeries ont tendance à échapper à ces réseaux virtuels, comme l’a constaté Maxime Renault, élève en école d’ingénieur : « J’étais dans un village et je cherchais une boulangerie pour m’acheter un goûter. Mais Google ne m’a été d’aucune aide. »

Tous les fournils de France recensés
Il y a trois ans, c’est ainsi qu’est née son idée : www.dubonpain.fr. Depuis un an et demi, ce site recense tous les fournils de France. Chaque artisan peut – gratuitement – personnaliser sa page en ajoutant des images et en présentant son offre. En parallèle, les consommateurs disposent d’un vaste annuaire des boutiques existantes et, surtout, d’un espace d’expression pour partager leur expérience. Leurs avis permettent aux autres utilisateurs de se faire une idée de la boulangerie, avant de décider de s’y rendre. Maxime Renault a volontairement imaginé un système simple et gratuit : « en allant à la rencontre des artisans, je me suis rendu compte qu'il existait entre eux et les nouvelles technologies un fossé énorme. Or, ils souffrent d'un déficit de communication pour lutter face aux chaînes industrielles et aux supermarchés. » Lui est attaché aux valeurs traditionnelles et considère le pain comme un atout culturel français. Avant de se lancer, il s’est rapproché des boulangers (notamment via Facebook) pour comprendre leurs besoins et s’y adapter.

Bientôt de nouvelles fonctionnalités
Avec ses deux associés – Mario Matar et Hugo Rivière, également élèves ingénieurs – Maxime Renault maîtrise la partie technique. Après le site, ils ont créé les applications mobiles pour iPhone et Androïd. « Rapidement, les boulangeries pourront mettre en avant leur produit phare, complète Maxime Renault. Ensuite, nous proposerons des services supplémentaires, pour améliorer la visibilité et augmen-ter le chiffre d’affaires. » Ils testent actuellement une plate-forme de commandes, pour que les clients puissent acheter leur déjeuner en ligne et le récupérer sans attendre. Autant de fonctionnalités qui ouvrent pour les boulangers de nouvelles perspectives !

 

Les Français et les nouvelles technologies
✱ 83 % des Français utilisent internet. Ils y passent, en moyenne, 17 heures par semaine,
✱ Les smartphones équipent 46 % de la population,
✱ 43 % des usagers de téléphones mobiles naviguent sur internet, 28 % cherchent un restaurant, un bar… avec géolocalisation.
(Source: Credoc, décembre 2014)

✱ Au moment de prendre une décision d’achat, 41 % des internautes préfèrent chercher des conseils sur les réseaux sociaux ou les forums plutôt que de consulter les informations diffusées par les marques ou les entreprises.
(Source: TNS Sofres, septembre 2014)

✱ 91 % des consommateurs français réalisent des recherches sur internet avant d’acheter, dont 14 % pour leurs emplettes alimentaires. Une pratique en augmentation (+ 13 % en un an). (Source: BVA pour Mappy, décembre 2014. Etude réalisée sur une population d’internautes de 18 à 64 ans).

par Cécile Rudloff

(publié le 30 juin 2015)


autopromo La Toque, tout sur la boulangerie, patisserie
Actualités


à La Toque Magazine


Découvrir
nos Offres

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK