La Toque : petites annonces de matériel et fonds de commerce pour boulangerie et patisserie. Emploi.


Mieux vendre

Créez votre calendrier de l'Avent

Publié le lundi 16 octobre 2017 - 16h56

Calendrier de l'Avent, boutique Hop (Photo : Latoque.fr).

Les calendriers de l’Avent sont à la mode ! Et si vous créiez le vôtre, pour adoucir le mois de décembre de vos clients et leur faire goûter vos produits ? Voici quelques idées…

Depuis quelques années, ils prolifèrent plus que les souris dans un fournil. Thé, bière, bougies, vernis à ongles, pâte à modeler… Chaque marque trouve dans les calendriers de l’Avent une occasion de réaliser des ventes additionnelles, de faire découvrir ses spécialités et de séduire de nouveaux consommateurs. Le phénomène est tel qu’il s’en est vendu 12 millions l’année dernière (le marché, estimé à 50 millions d’euros, progressait alors de 12 %). Une manne qui n’est pas réservée aux multinationales !

Idée n°1 : Le principe
Originellement, l’Avent est la période durant laquelle les Chrétiens se préparent à la naissance du Christ. Aujourd’hui, quoi que l’on pense des traditions et de leur évolution, il s’agit plutôt du compte à rebours du 1er décembre à Noël. Un espace-temps à part, consacré à l’achat de cadeaux, la préparation d’un repas exceptionnel et l’occupation d’enfants impatients. Au 19e siècle, les premiers spécimens de calendriers révélaient des images pieuses. Ensuite, les fenêtres s’ouvraient sur des bonbons de chocolat. Désormais, les supports variés permettent toutes les extravagances. L’essentiel étant d’offrir une surprise par jour.

Calendrier de l'Avent avec des biscuits (Photo : Latoque.fr).Les calendriers de l'Avent
prennent désormais toutes les
formes imaginables. Seule constante :
24 surprises à découvrir.

Idée n°2 : Un objet à (s’)offrir
De nombreuses maisons (Pierre Hermé, Fauchon, La Pâtisserie des Rêves…) s’y sont mises, avec succès. Un coup d’œil sur le web donne la mesure de leur diversité… Mais les grandes enseignes parisiennes n’ont pas le monopole. Vous pourriez par exemple :
• Fabriquer une tablette de chocolat dont chaque carreau serait numéroté, ou des biscuits secs, portant des numéros.
• Confectionner une sélection de petits gâteaux qui tiennent dans le temps (rochers, meringues, pâtes de fruits…) avant de les emballer dans de petits sacs ou boîtes opaques.
• Plus machiavélique encore : créer 24 « bons pour… » (un croissant, un cube de guimauve, un pain spécial…) qui génèreront du trafic en magasin. N’hésitez pas à solliciter vos fournisseurs pour voir quels conditionnements ils proposent !

Idée n°3 : Une animation pour le magasin
Si la fabrication de tels objets vous semble trop compliquée, la surprise quotidienne peut être mise en scène au cœur même de votre boutique.
• En partant d’une vitrine nue, que vous remplirez chaque jour d’un élément complémentaire (un sapin, un cadeau, une guirlande, une bûche factice, une spécialité maison…). L’idée étant de créer un suspense et d’encourager les clients à passer régulièrement.
• En créant un calendrier géant, affiché en magasin et dont chaque case dévoile une promotion sur un produit à découvrir. Vous en profiterez pour faire déguster vos sablés de Noël, chocolats… tout ce que vous souhaitez vendre en fin de période !
• En proposant à tous les clients du jour de participer à un tirage au sort (que vous réaliserez à la fermeture) pour un lot à venir chercher le lendemain. Une bonne option pour fidéliser !

Idée n°4 : Sur les réseaux sociaux
Vous avez une page Facebook ? Profitez-en !
• Chaque jour, posez à vos clients une question sur votre boulangerie, votre équipe, vos méthodes, vos approvisionnements… Le premier qui donne la bonne réponse gagne le lot du jour (de plus en plus gros jusqu’à Noël). Ou comment ne pas perdre une occasion de mettre en avant ses fabrications artisanales.
• Du 1er au 24, une photo ou une vidéo des coulisses par jour. Cela peut être la recette en pas à pas d’un petit gâteau de Noël, le meilleur souvenir de Noël du chef pâtissier, un conseil de dégustation du boulanger pour l’une de ses créations de fin d’année…


Calendrier de l'Avent de Fauchon (Photo : Latoque.fr).Toutes les grandes maisons, Fauchon
par exemple, réalisent de très belles
ventes sur leurs calendriers de l'Avent.

Idée n°5 : Vendre !
Si vous vous décidez à créer un calendrier de l’Avent pour votre boutique, ne perdez pas de temps. Pour bien faire, l’objet doit être visible au plus tard mi-novembre dans vos rayonnages.
• Annoncez-vous au plus tôt, prévenez de la rupture de stock : l’effet « édition limitée » joue aussi dans l’attrait d’un tel produit.
• N’hésitez pas à en parler autour de vous, à le montrer sur vos réseaux sociaux, voire à en informer la presse locale qui sera ravie d’avoir quelque chose d’original à se mettre sous la dent.

par Cécile Rudloff

(publié le 16 octobre 2017)

autopromo La Toque, tout sur la boulangerie, patisserie
Mieux vendre

Tirer profit d'un concours

Vendredi 17 novembre 2017

 ...

Créez votre calendrier de l'Avent

Lundi 16 octobre 2017

 ...

La vente : Un poste-clé !

Mercredi 13 septembre 2017

 ...
La Toque est une publication du   


à La Toque Magazine


Découvrir
nos Offres

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK