La Toque : petites annonces de matériel et fonds de commerce pour boulangerie et patisserie. Emploi.


Mieux vendre

Pâques

Captez la clientèle

Publié le jeudi 13 avril 2017 - 14h44

Mascotte de Pâques de la chocolaterie Dufoux, 69 (Photo : Latoque.fr).

Œufs, poules et cloches font partie de vos best-sellers de l’année. Mais comment convaincre les clients de les acheter chez vous, plutôt qu’au supermarché ? Voici quelques pistes…

Les paniers pour la chasse aux œufs des enfants, la friture pour la décoration de table, les œufs garnis pour papy et mamie… A Pâques, les Français ont l’habitude de consommer beaucoup de chocolat. Et vos vitrines, les étals des supermarchés et les prospectus dans leur boîte aux lettres sont là pour les encourager…

Idée n°1 : Agir !
Dans ce contexte d’achats spontanés, la concurrence est exacerbée. Les clients, qui en sont conscients, jaugent et comparent. C’est le moment d’affûter vos arguments et de déployer vos atouts. 
• La guerre des tarifs ? Malheureux, laissez les grandes enseignes s’écharper sur ce terrain glissant ! Aux prix bas, préférez les prix justes et justifiés. 
• La qualité (le choix des matières premières), le savoir-faire, la proximité (voire la complicité), de l’humain, voici ce que les consommateurs souhaitent trouver chez vous.

 

Oeuf géant chez Pâtisseries et Gourmandises d'Olivier (Photo : Latoque.fr).Au Québec, Olivier Duplessy (à g., 
Pâtisseries et Gourmandises
d'Olivier) confectionne un œuf géant
qu'il fait gagner au client le plus
perspicace !

Idée n°2 : De la créativité
Les grands noms de la chocolaterie l’ont bien compris : comme à Noël et à la Fête des Mères, ils imaginent pour Pâques une collection éphémère de pièces audacieuses.
• Trouvez votre signature – un assemblage artistique, un moule ancien que vous serez le seul à utiliser, un animal fascinant pour les enfants – et transformez-le en star. Photographiez-le, affichez-le en boutique, faites-le « buzzer » sur les réseaux sociaux.
• Comme toute vedette qui se respecte, la vôtre mérite ses fans (des déclinaisons) et ses « goodies » (des tout petits produits assortis, très mignons et plus abordables).

Idée n°3 : Du savoir-faire
Si vous fabriquez vous-même vos moulages, c’est le moment de le dire et de le montrer. 
• Reprenez les contenus (pages web, photos de plantations, vidéos explicatives) de vos fournisseurs, pour rassurer sur vos choix de matières premières. 
• Ouvrez votre laboratoire, ou filmez le travail du chocolat : c’est esthétique, impressionnant et cela vous aidera dans la commercialisation. 
• En boutique, faites déguster vos créations et expliquez les différences : cette expertise contribuera à éduquer les palais et à détourner vos clients des produits bas de gamme. Et pourquoi ne pas inviter les journalistes de la presse locale à un atelier privilégié, pour leur donner quelques clés sur le chocolat de qualité ? Si vous n’êtes pas l’auteur de ces chocolats, ne le cachez pas et mettez en avant l’artisan que vous avez choisi. Là encore, votre parole est précieuse pour vos clients.

Idée n°4 : Séduire les enfants
Les bambins, comme à chaque fête familiale, sont des cibles à privilégier…  Les mini-formats leur sont justement destinés : plus il y en a, plus ils en auront à trouver dans le jardin. Si votre star a une famille, ils la voudront toute entière (et il est bien connu que les lapins se reproduisent à toute vitesse !) ;  Le travail du chocolat demande un savoir-faire… dont vous pouvez donner un avant-goût aux minots. Imaginez : une coque, deux yeux, deux oreilles, deux bras et un chapeau feront un Mr Patate en kit très amusant. Cela fonctionne aussi avec des pastilles en chocolat de couleur, à utiliser comme des gommettes, ou un œuf vierge, à décorer avec un tube de colorant alimentaire… Autant de gourmandises ludiques par lesquelles les parents se laisseront tenter.

Idée n°5 : Surfer sur les réunions de famille
Pâques est encore une des fêtes pour lesquelles les Français se rassemblent. Et les tribus raffolent de… 
•... surprises. Si la maîtresse de maison peut étonner ses convives avec une très belle pièce (garnie de miniatures à partager), son déjeuner pascal sera réussi. Pensez à le suggérer à l’avance.  •… belles tables bien décorées. Un petit personnage à côté de chaque assiette, des œufs disséminés sur la nappe... Vous pouvez montrer l’exemple en boutique. 


Jeu concours des Moulins familiaux (Photo : Latoque.fr).Certains fournisseurs (ici, les
Moulins Familiaux), proposent des jeux-
concours pour vous aider à animer Pâques.


Idée n°6 : Créer l’évènement
Certains fournisseurs proposent un accompagnement marketing, avec des tombolas et de beaux lots à gagner. Mais vous pouvez également, à votre échelle, imaginer : 
• une chasse aux œufs, en collaboration avec vos collègues artisans ou commerçants de proximité et, si possible, la mairie ; 
• créer une belle pièce d’exposition bien pleine et en faire deviner le poids (pour la gagner). Pour changer, vos clients seront-ils capables d’en deviner le prix de revient ? Un bon exercice pour qu’ils prennent conscience de la valeur de votre travail ! 

par Cécile Rudloff

(publié le 13 avril 2017)

autopromo La Toque, tout sur la boulangerie, patisserie
Mieux vendre

Créez votre calendrier de l'Avent

Lundi 16 octobre 2017

 ...

La vente : Un poste-clé !

Mercredi 13 septembre 2017

 ...
La Toque est une publication du   


à La Toque Magazine


Découvrir
nos Offres

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK