Le pain appartient au patrimoine de l’humanité… et à l’ADN de Bridor depuis sa création en 1988. Spécialisée dans les produits premium de boulangerie, la marque est engagée de longue date dans une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). Et en 2020, elle a décidé de le faire savoir, en communiquant sur ses actions concrètes en faveur de la qualité, de la santé, de l’environnement, ainsi que sur ses projets à court et moyen terme. Illustration avec ses ingrédients qui font déjà l’objet d’une « sélection stricte et minutieuse, avec une priorité donnée à la proximité et à l’origine France », indique le service communication de Bridor. Et de citer en exemple la farine de la gamme bio, sourcée à moins de 250 km des ateliers de production. Dans le même esprit, les œufs à marque Bridor sont issus de poules élevées au sol, certains chocolats sont garantis commerce équitable, le beurre bio est 100 % français et les autres gammes contiennent des matières premières nobles, telles que du beurre AOP Charentes-Poitou pour la collection Éclat du Terroir (lire en encadré). À cela s’ajoute une politique Clean Label, propre à l’entreprise, garantissant l’origine naturelle des ingrédients, y compris les arômes, les texturants et les colorants. Des végétaux et des épices, comme le curcuma, sont privilégiés. Seul l’acide ascorbique est toléré, dans la limite de 0,01 %. « Actuellement, 70 % de nos références répondent à ce cahier des charges, avec un objectif de 100 % à l’horizon 2024 », souligne l’entreprise. Autres perspectives : la construction de filières agricoles responsables pour la farine, élaborées en étroite collaboration avec les partenaires agricoles, et la généralisation de la « Charte beurre responsable », couvrant l’ensemble des exigences de Bridor, de l’élevage à la livraison. Dans les deux cas, l’idée n’est pas d’imposer mais d’accompagner les fournisseurs dans leur transformation vers un modèle durable.

Charte naturalité et nutrition

La démarche RSE Bridor englobe également des actions en faveur de la santé des consommateurs, avec un engagement global en faveur du mieux-être et du mieux-manger. « Nous avons notamment été pionniers sur le bio, avec une gamme complète de pains et viennoiseries labellisés : croissants, chaussons aux pommes, pains au chocolat ou aux raisins, en format classique ou mini », rappelle l’entreprise. Cette collection est complétée par une gamme vegan et une autre sans gluten, pour répondre à la diversité des régimes alimentaires et des attentes nutritionnelles. Fruit de trois ans de recherche, la baguette L’Amibiote (à base de levain) est riche en fibres végétales (11 g pour 100 g de pain) et contribue au maintien d’une cholesterolémie normale grâce aux bêta-glucanes qu’elle contient*. Un pain aux bienfaits avérés sur la santé, mais pas au détriment du goût. Une double exigence qui guide la recherche et développement chez Bridor pour créer les innovations boulangères de demain, à la fois saines et savoureuses. « Toujours dans cette démarche mieux-être, nous essayons de diminuer les teneurs en sucre et en sel de nos produits, sans impacter leur qualité gustative », poursuit l’entreprise. Et celle-ci d’annoncer la « mise en place d’une “Charte naturalité et nutrition” dont les engagements s’échelonneront jusqu’en 2024, intégrant ainsi [sa] politique Clean Label, en vue de fixer [ses] lignes directrices pour l’avenir ». Des orientations stratégiques qui incluent l’ensemble de ses acteurs et partenaires.

Santé et sécurité en entreprise

Aujourd’hui, le changement se doit d’être collectif. L’entreprise accompagne donc ses fournisseurs dans la réflexion sur le recyclage et les emballages durables. Une initiative écoresponsable qu’elle applique également en interne, dans le cadre de sa démarche RSE. « Nous menons des actions concrètes, telles que la revalorisation de nos déchets (plus de 97 % en 2019) », précise Bridor. Enfin, un important travail est mené sur les ressources humaines, avec une attention toute particulière apportée à l’équité et à l’insertion professionnelles, à la promotion interne et à la santé et sécurité en entreprise. Chez Bridor, toutes ces actions, en cours et à venir, s’inscrivent dans la continuité de son évolution de marque, initiée l’an passé et résumée en une phrase : « Share the Bakery Cultures of the World » (« Partager les cultures boulangères du monde ») pour avancer, durablement, ensemble. n

Barbara Guicheteau

* L’effet bénéfique est obtenu avec un apport quotidien de 3 g de bêta-glucanes d’avoine, d’orge, de son d’orge ou de mélanges de ces bêta-glucanes.