Fabrication
FOCUS - Une offre 100 % durable chez Cacao Barry
Cacao Barry entend œuvrer pour un chocolat sociablement et écologiquement vertueux.

Une offre 100 % durable chez Cacao Barry

Avec un cacao désormais durable, Cacao Barry s’engage en faveur de la protection de l’environnement et de la qualité de vie des planteurs.

Barbara Guicheteau

Depuis octobre, 100 % des chocolats et produits à base de cacaos signés Cacao Barry sont produits avec des fèves issues de l’agriculture durable, soit un total de plus de 1 000 références (chocolats, gianduja, drops, pistoles, bâtons boulangers, etc.) répondant aux critères de certification éco-responsables. Ces derniers s’articulent autour de trois piliers : la lutte contre le travail des enfants, l’amélioration des conditions de vie des planteurs et le combat contre la déforestation et les émissions de carbone. « Ce résultat est le fruit d’un véritable engagement global en faveur de l’environnement, avec une équipe durabilité dédiée au sein du groupe, une présence accrue auprès des planteurs et une contribution collective à la fondation Cocoa Horizons, fondée en 2015 », précise Claire Roger, chargée des relations publiques. « La situation actuelle des agriculteurs et des coopératives avec qui nous collaborons et qui nous fournissent du cacao, est la preuve de l’énorme travail qui a été accompli depuis des années pour avancer vers la transparence, la traçabilité et la durabilité dans la chaîne d’approvisionnement du cacao », complète Ramon Morato, le directeur de création de Cacao Barry.

Prospérité des communautés

Pas besoin de grand discours, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 87 % des enfants âgés de 5 à 17 ans dans les plantations inscrites au programme de la fondation Cocoa Horizons sont désormais scolarisés et de plus en plus d’actions de sensibilisation sur le sujet sont menées sur le terrain ; 64 920 planteurs sont sortis de la pauvreté en cinq ans grâce aux actions mises en œuvre par Cocoa Horizons. Le soutien à la prospérité des communautés locales passe aussi par des activités de formation sur les bonnes pratiques agricoles et un accompagnement dans la vie quotidienne. « Nous participons au renouvellement de leurs anciens fourneaux de cuisine usagés par des modèles efficaces et économes en bois, afin d’améliorer la qualité nutritive de leur repas et réduire les émissions nocives », explique Claire Roger. Plus de 1,3 million de plants de cacao et de non-cacao, ainsi que 602 000 arbres d’ombrage, ont également été distribués, avec toujours une double vocation sociale et environnementale. « Cela favorise la production de cacao tout en réduisant son impact carbone », poursuit-elle. Et d’ajouter : « Les arbres fruitiers offrent de la diversification et augmentent les revenus des agriculteurs. » L’objectif de durabilité contribue ainsi à créer une chaîne vertueuse au bénéfice des hommes, de l’environnement et in fine de la qualité du cacao. « Cela permettra à la communauté des chefs de donner beaucoup plus de valeur à tout le travail de fabrication d’un chocolat et ensuite pouvoir le communiquer aux consommateurs », observe Ramon Morato. Des consommateurs qui sont eux-mêmes de plus en plus sensibilisés aux questions environnementales.

Objectif : déforestation zéro

Auditée chaque année par un cabinet indépendant, la fondation Cocoa Horizons a mis sur pied un programme axé sur la prospérité des planteurs, principalement développé en Afrique de l’Ouest, « une région sensible et complexe, preuve que nous sommes fortement et durablement engagés, avance Andrea Doucet Donida, responsable mondiale de la marque Cacao Barry. Nous travaillons localement avec plus de 500 000 agriculteurs pour reboiser les forêts et apporter de vraies solutions pour améliorer la qualité de l’air. Nous visons la déforestation zéro et l’impact carbone positif d’ici 2025. Nous poursuivons, avec le soutien des chefs, ce programme crucial qui a pour objectif de protéger le monde du cacao et de laisser la nature prospérer. » Et l’ambition durable de la marque va plus loin encore. Son groupe, Barry Callebaut, espère produire pour l’ensemble de ses marques et produits 100 % de chocolats avec des ingrédients durables d’ici 2025, c’est-à-dire avec du sucre, du lait, de la vanille… également issus de l’agriculture durable. Une stratégie globale, baptisée « Forever Chocolate », pour un cacao toujours plus qualitatif demain.

Barbara Guicheteau

Plus d’infos en ligne sur Cacao-barry.com et Cocoahorizons.org

Un logo « fèves durables » et des outils merchandising ont été mis en place par la fondation Cocoa Horizons.
Des cacaoyers, arbres fruitiers ou d’ombrage sont distribués pour favoriser la production de chocolat, la biodiversité et la prospérité des planteurs.
La lutte contre le travail des enfants : une priorité pour le groupe chocolatier.
La Mystérieuse, une bûche forêt-noire aux trois chocolats : une des trois recettes durables développées pour Noël.
Trois bûches « durables »

Chez Cacao Barry, la durabilité est également au menu des fêtes cette année, avec un carnet de recettes sur la thématique du développement durable. On y retrouve trois bûches exclusives, à base de chocolats issus de fèves durables. Des recettes à découvrir en scannant le QR-Code ci-contre ou via ce lien : bit.ly/3buchesdurables. Six autres recettes tendances, dont trois vegan, ont aussi été créées par Philippe Bertrand, Meilleur Ouvrier de France Chocolatier et directeur de la Chocolate Academy™ Paris. Pour les clients Cacao Barry, le carnet de Noël est disponible sur demande auprès de son représentant commercial.

PARTAGER TWITTER IMPRIMER ENVOYER

Business & Stratégies