Le haricot, ingrédient du célèbre cassoulet qui a reçu son IGP (Indication Géographique Protégée) en décembre 2020, sera célébré lors de l’édition de la fête du haricot qui se déroulera à Castelnaudary le week-end du 21 et 22 août.

Le haricot sera mis à l’honneur en une originale crème glacée au haricot de Castelnaudary IGP, proposée pour l’occasion par le syndicat du Haricot de Castelnaudary en partenariat avec Audeline, un producteur de glaces fermières artisanales au lait de brebis dans l’Aude, d’une exploitation agricole tenue par Félix et Carine Bossut, entourés d’une équipe de six personnes.

La particularité de ces glaces fermières c’est d’être à base de lait de brebis qui possède de nombreuses qualités nutritionnelles. En effet, le lait de petits ruminants (brebis ou chèvre) est un lait souvent bien mieux toléré par l’organisme et qui sera préféré par les personnes intolérantes aux protéines de lait de vache. Même si la teneur en lactose du lait de brebis est quasiment similaire à celle du lait de vache, les protéines sont quant à elles, très différentes. La meilleure tolérance du lait de brebis s’explique par l’absence de bêta-lactoglobuline, une des protéines les plus allergisantes, il est également plus riche en vitamine B, en minéraux et en protéines.

Le haricot est peut-être surprenant pour nous, mais au Japon il est très fréquent de consommer des desserts aux haricots azukis. Nommée l’anko cette pâte sucrée de haricots rouges azuki originaires de chine est très utilisée dans la cuisine Japonaise : le Dorayaki étant le dessert le plus célèbre !

https://www.instagram.com/glacesaudeline/

https://ville-castelnaudary.fr/fr/actualites/la-fete-du-haricot