En Arles, le Fournil des Ateliers est une boulangerie de quartier située sur une petite place avec des platanes, près d’un Institut universitaire technologique. Ce secteur de la ville a longtemps vécu au rythme jour/nuit des travaux de maintenance dans les ateliers de la SNCF. Désaffectés, ils sont devenus des espaces d’exposition sous la houlette de la femme d’affaires Maja Hoffmann. L’an dernier, a ainsi ouvert la fondation Luma, centre culturel expérimental dans la spectaculaire tour aux facettes métalliques signée de l’architecte Frank Gehry. Et l’Ecole nationale supérieure de la photographie a quitté le centre historique pour s’installer juste en face dans des locaux flambants neufs, donc à 100 m du Fournil des Ateliers.

La boulangerie-pâtisserie s’est adaptée à cette clientèle jeune. « Pour éviter aux étudiants de faire la queue trop longtemps, nous avons mis en place les commandes par internet. Ils choisissent, nous préparons et ils passent chercher leur déjeuner », explique la vendeuse. Le compte Instagram du fournil s’adresse à eux : « Il est 11h00, c’est bientôt l’heure de la pause midi. Notre boulangerie vous attend avec notre large gamme de spécialités : pizzas, sandwichs, salades... Vous pouvez acheter votre déjeuner directement en boulangerie au 17 Place de la Révolution, ou sur notre site web https://www.lefournildesateliers.fr/ »

Illustrations : Le Fournil des Ateliers
Illustrations : Le Fournil des Ateliers
Illustrations : Le Fournil des Ateliers

Sur ce site, conçu comme une boutique en ligne, le ton est direct : « Compose ton menu. En sélectionnant ton produit salé, tu peux le composer avec une boisson et un dessert si tu le souhaites ! » Les clients créent un compte et commandent sandwichs, salades au poulet, végétarienne, pizzas, pissaladière, burger, wrap paninis et des desserts disponibles 30 minutes après.

Alexie Valois