Créé en 2006 par la Coopérative Isigny Sainte-Mère et l’Association nationale des professeurs de Boulangerie (AAINB), ce concours a pour but de perpétuer le savoir-faire et la transmission du patrimoine boulanger français. Ouvert aux jeunes apprentis boulangers en formation âgés de moins de 20 ans, il repose sur trois valeurs fortes :

- La transmission du savoir-faire pour pérenniser la maîtrise de l’élaboration d’un délicieux croissant.

- L’excellence des matières premières dont le beurre d’Isigny A.O.P.

- Le partage entre jeunes, formateurs et professionnels.

Neuf sélections régionales vont être organisées à travers la France à partir du 2 mars afin de de désigner 2 candidats par région. Pour gagner leur place en finale, ils devront réaliser 24 croissants et seront jugés sur le soin apporté à la présentation (forme, texture croustillante et moelleuse, couleur), les qualités gustatives et l’utilisation des ingrédients.

La finale nationale, prévue les 17 et 18 mai à Ifs (14) en Normandie, sera parrainée par Maxime Frédéric, chef pâtissier au Cheval Blanc (Paris), récemment élu Meilleur Pâtissier de l’année du Gault & Millau. Il aura à ses côtés, un jury composé de professionnels reconnus de la boulangerie (Meilleurs Ouvriers de France, organisateurs du concours) et de représentants de la Coopérative Isigny Sainte-Mère qui jugeront les finalistes sur deux épreuves : classique (réalisation de 12 croissants) et créative (revisite d’une viennoiserie en respectant un thème imposé).

Un savoir-faire d’excellence

La définition du croissant (plus-que) parfait ? Il doit être façonné, bombé et légèrement courbé, doré et brillant, avec une mie alvéolée délicatement parfumée et fondante. Et bien sûr avoir un feuilletage léger et craquant, au bon goût de beurre !

Pas moins de 12 étapes et 6 heures sont nécessaires pour confectionner un bon croissant ! Imagine-t-on tout cela au moment de sa dégustation ?

Si la recette de base est toujours la même (farine, sel, levure, eau et bien sûr l’indispensable beurre), un tour de main expert et des ingrédients de qualité sont indispensables à la réalisation d’un croissant savoureux.

L’ingrédient qui fait la différence

Le beurre d’Isigny A.O.P. spécial tourage dont les caractéristiques organoleptiques révèlent un goût subtil et délicat. Très souple, il est à la fois ferme et malléable. Fabriqué selon les méthodes traditionnelles, il est le secret de la réalisation d’une belle superposition de couches de beurre et de pâte, permettant d’obtenir un feuilletage léger et aéré au fondant inimitable. L’Appellation d’Origine Protégée Beurre et Crème d’Isigny est un signe officiel de qualité. C’est aussi l’assurance d’un beurre produit localement à partir d’un lait d’excellence sur une zone géographique limitée.