La petite bouteille d’eau en plastique, celle qui accompagne une formule snacking pour les touristes, ou la grande achetée en supermarché pour affronter une longue journée pour sa consommation des 1,5l recommandé pour la santé, fait des dégâts et surtout des déchets !

Les grandes villes comme les villes touristiques qui peuvent voir leur affluence doubler durant les périodes de vacances sont en train de mettre en place une solution pour inciter les gens à avoir une gourde qu’ils pourront remplir aux fontaines.

C’est le cas de Venise, qui accueille chaque année des millions de visiteurs, à peu près toute l’année, et dont le tourisme contribue à la production d’entre 28 et 40% des déchets en fonction de la saison (selon, rapporte Géo, des chiffres communiqués à l’AFP par la mairie). Avec 126 fontaines, les autorités locales ont décidé de promouvoir l’usage des gourdes en mettant en avant ce réseau de fontaines d’eau potable qui ponctuent les petites places et les ruelles de Venise.

Pour faciliter la tâche des touristes, l’application pour smartphone Scoasse a été mise au point par Veritas, la société de distribution d’eau, pour permettre « d’accéder à une carte recensant toutes les fontaines disponibles sur le territoire vénitien». En activant son GPS, le touriste «peut trouver le chemin le plus court pour aller remplir sa gourde».

C’est le cas également de Paris avec Eau de Paris, et son opération “Ici je choisis l’eau de Paris” lancée le 22 septembre 2021 : une opération inédite à Paris visant à réduire l’impact des bouteilles en plastique. L’idée est de constituer un réseau de commerces (cafés, fleuristes, coiffeurs…), de restaurants, de tiers lieu qui offrent aux parisiens la possibilité de recharger leur gourde gratuitement. Initiative qui vient compléter le réseau de 1200 fontaines déjà réparties sur l’ensemble de la ville de Paris.

Directement inspirée de Londres avec son opération Refill London, qui a mis en avant la volonté de montré l’exemple pour toutes les autres capitales européennes qu’il est possible d’agir contre le fléau des bouteilles en plastiques en favorisant la responsabilité collective et l’implication de tous : par la mise à disposition de fontaines à eau potable et le concours des commerces.

Mais le phénomène s’est répandu : en Australie, avec Chose Tap, en Bulgarie avec Zero Waste Sofia, au Canada avec Blue W, à Hong-Kong avec Water for free, en Inde avec BluHop, en Irelande avec Refill, au Japon avec My Mizu, au Myanmar avec Refill Me, en Suisse avec Fill It Up, aux Pays-Bas avec Drink Water Kaart, en Nouvelle-Zélande avec Refill NZ, et finalement la plupart des pays du monde se sont simplement mis au diapason.

Des villes en France, comme Toulouse, disposent de plusieurs dizaines de fontaines d’eau potable installées en centre-ville, à proximité des fontaines décoratives et dans les quartiers périphériques. Même les commerces proposent le remplissage des gourdes.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2022, les établissements recevant du public sont dans l’obligation de mettre à disposition des fontaines à eau reliées à l’eau courante. C’est donc le cas pour les théâtres, les salles de sport pouvant accueillir plus de 300 personnes, ainsi que les musées, les centres commerciaux accueillant entre 701 et 1500 personnes et toutes les structures pouvant accueillir plus de 1500 personnes.

Comment s’organiser pour que la gourde fasse autorité ?

Le site Hoali qui a lancé le mouvement #gourdefriendly et recense dans plusieurs villes de France, les commerces qui acceptent de remplir gratuitement d’eau potable les gourdes vides.

Il est possible de consulter une carte qui donne à voir les points d’eau potable : fontaines et commerces «gourdefriendly», autrement dit qui acceptent de remplir votre gourde.

Il est même possible d’évaluer le goût de l’eau en devenant «ambassadeur du goût de l’eau».

Sur leur site, vous pouvez également vous mettre en contact avec l’équipe pour avoir des outils de communication à votre disposition ou vous proposer comme lieu #gourdefriendly.

https://www.hoali.green/home

La carte de tous les points d’eau à Paris, via la carte Hoali.

La marque Castalie, spécialisée dans les fontaines à eau, proposent également une carte de France des fontaines à eau.

L’ONG European Water Project a créé Water-Map, une application gratuite qui permet aux utilisateurs de localiser les fontaines d’eau potable les plus proches afin d’y remplir leur gourde. Water-Map est un projet collaboratif développé en partenariat avec OpenStreetMap. L’App recense plus de 280 000 points d’eau potable dans le monde.

https://water-map.org/

En optant pour ce type de démarche, en tant que commerce de proximité, vous pouvez également proposer des gourdes à la vente : un bon moyen de s’inscrire dans le mouvement.

Et pour vraiment bien faire, proposez le kit complet ; goupillon ou tawashi, pour assurer son nettoyage régulier.