Pour cette édition, c’est aux côtés de l’association Princesse Margot que la Maison Pierre Hermé Paris a le plaisir de s’engager pour cette journée, en lui reversant 10% de son chiffre d’affaires réalisé sur les ventes de la catégorie « Jour du macaron » du 14 au 20 mars, sur le site web www.pierreherme.com/

Une façon de donner de l’évasion, du rêve et du soutien aux enfants malades du cancer et à leur famille.

Les 18 saveurs imaginées par Pierre Hermé et proposées actuellement, se prêteront volontiers à la cause, en procurant toujours autant de plaisir et d’émotions.

A propos de l’association Princesse Margot

Au delà d’un merveilleux hommage à sa fille Margot, Muriel Hattab, présidente et fondatrice de l’association Princesse Margot en 2012, s’est donnée pour mission d’accompagner les enfants atteints de cancer et d’aider les familles à traverser cette épreuve. Les fonds alloués à la recherche restent insuffisants pour permettre le développement rapide de nouvelles thérapies contre les soixante formes de cancers pédiatriques existants.

Amélioration des conditions de vie des enfants à l’hôpital, accueil des familles au sein de la Marg’home ou encore aide à la recherche, l’association Princesse Margot a pour objectif de rompre le quotidien lourd de ces familles à travers des actions synonymes de rêve et d’évasion.

En apportant sa contribution à la collecte de fonds, la Maison Pierre Hermé Paris est fière de se mobiliser en faveur de ce combat pour la vie. Le but étant de pouvoir proposer à chaque enfant, dans un avenir proche, l’accueil et le traitement le plus adapté.

A noter que la journée du 20 mars est officiellement la Journée internationale du bonheur depuis 2013, à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies « car le bonheur et le bien-être sont deux aspirations à caractère universel et il importe de les prendre en compte dans le programme d’action publique ».

La 10e édition du rapport mondial sur le bonheur sera d’ailleurs publiée le vendredi 18 mars !

Maud Guglielmi