Créée en 1988, La Nef offre aux épargnants la possibilité d’exercer leur responsabilité sur leur argent en leur permettant de l’orienter vers des projets porteurs de sens et d’intérêt général. Elle est agréée et contrôlée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), en qualité d’Établissement de crédit spécialisé et rassemble plus de 60 000 clients, dont 41 000 sociétaires. L’ambition de La Nef est de créer des outils financiers de participation citoyenne avec l’ambition d’accompagner les entreprises et les projets pour entreprendre, produire, consommer de façon nouvelle et surtout positive. Parmi les projets que la banque soutient, là où d’autres banques s’arrêtent : l’agriculture biologique et paysanne, les circuits-courts d’énergie renouvelable, l’économie circulaire, l’auto-partage, le commerce équitable, l’entrepreneuriat social etc., ainsi que des boulangeries bio (14 financées en 2020) dont La Mie Cyclette, Panem & Circus à Lyon, Le Four de Babel à Brest et Barnabé à Nantes.

La NEF finance 14 boulangeries bio en France.

« Pour que l’argent relie les Hommes »

Son principe fondateur : « Pour que l’argent relie les Hommes ». Et bien entendu les femmes entrepreneures aussi, comme Elise Peeters, du Fournil des Coquelicots à Cognac (Charente), ou encore Laurence Grenadou, de Pains et Compagnie à Figeac (Lot). « Je me suis tournée vers cette banque qui m’a suivie dans mon projet de fabrication de pains bio au levain naturel que je vends sur les marchés », témoigne cette ancienne fleuriste reconvertie, qui a passé son CAP à la Chambre de métiers de Cahors. Les projets financés relèvent tous d’une dimension de bien collectif, de solutions engagées pour l’environnement et d’aide sociale. La banque propose aux professionnels des prêts d’investissements et de trésorerie, des solutions de placement de trésorerie, et depuis peu, un compte courant professionnel.

La Nef, labellisée Entreprise solidaire d’utilité sociale (Esus), se démarque aussi par la transparence de ses activités.

La Nef est le seul établissement financier français à publier chaque année la liste complète de ses financements, elle est aussi la banque la moins polluante par euro investi (rapport « L’Empreinte carbone des banques françaises », 2010, Les Amis de la Terre et le cabinet de conseil Utopies). Elle ne fait aucun investissement dans les paradis fiscaux, ni de spéculation (pas de salle des marchés, pas de traders, pas de banque d’affaires). Elle est par ailleurs naturellement ancrée dans le paysage de la finance citoyenne et solidaire par ses partenariats (Finansol, Solifap ou encore Paris Initiative Entreprise).

La Nef se distingue également par sa culture de l’accompagnement (dont la plateforme de financement participatif Zeste), de la recherche de solutions, de véritables expertises sectorielles (banque pionnière du financement de la filière bio et des énergies renouvelables), tarification juste et transparente et valorisation des projets au sein de la communauté Nef.

Lê Thi Mai Allafort
La Nef, labellisée Entreprise solidaire d’utilité sociale (Esus), se démarque aussi par la transparence de ses activités.