L’objectif : faire en sorte que les collaborateurs reprennent goût à l’activité physique dans l’espoir de lutter de façon durable et efficace contre les troubles musculo-squelettiques (TMS). En effet, aujourd’hui, près de 60 % des salariés déclarent avoir été handicapés par des douleurs au dos et 30 % des arrêts de travail sont liés à des TMS. La généralisation du télétravail a notamment renforcé la sédentarité, augmentant le risque de développer ces troubles.

HUMAN, UN PROGRAMME COMPLET POUR AGIR SUR LA SANTE DES SALARIES

Le programme HUMAN accompagne les salariés Bridor dans la reprise d’une activité physique afin de réduire les risques de TMS sur le long terme, grâce à un accompagnement sportif personnalisé. Après une série de tests réalisés par une infirmière, le logiciel développé par HumanFab analyse les données collectées par l’infirmière pour définir les forces et faiblesses musculaires du salarié, ainsi que ses risques de développer des TMS. Un programme d’entraînement sportif personnalisé, sur 12 semaines, est ensuite proposé à chaque salarié sur la base de ces données.

« Ce projet s’ouvre à l’ensemble de nos collaborateurs et permet de leur donner les moyens de se sentir mieux physiquement, mentalement et dans leur travail au quotidien » Benoît LOGEAIS, Directeur Industriel Bridor

UNE NOUVELLE ETAPE DANS LA LUTTE CONTRE LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

Depuis une douzaine d’années, Bridor a engagé un travail important autour de la prévention des TMS. L’entreprise a mis en place des formations à destination de ses salariés sur les gestes et postures à adopter, en lien avec des kinésithérapeutes et médecins du travail. Des sessions d’échauffements et d’étirements sur les postes de travail soumis aux risques de troubles musculosquelettiques, ont également été instaurées.

En 2019, la mise à disposition d’exosquelettes pour les opérateurs des usines Bridor a permis de travailler sur la réduction des risques de TMS en soulageant efficacement les collaborateurs et en assurant une moindre pénibilité des mouvements.

Aujourd’hui, avec le projet Human, Bridor souhaite aller encore plus loin en proposant la première solution digitale intelligente et autonome qui agit pour la santé de ses salariés, grâce à un logiciel de diagnostic et une application développée avec des kinésithérapeutes.

Dans la lignée de ces initiatives, ce programme est une nouvelle mesure concrète qui lutte contre les troubles musculo-squelettiques et une preuve supplémentaire de l’engagement de Bridor pour l’amélioration des conditions de travail de l’ensemble de ses salariés, quels que soient leurs métiers (production/administratif).