Pas de grandes marques célèbres mais bien des noms de niche pour les amateurs et les avertis.

Ces deux jours ont vu s’enchaîner conférences, dégustations, compétitions et activités insolites autour du café, invitant largement le public à participer et surtout goûter, dans une belle ambiance rock.

C’était l’occasion unique de venir à la rencontre des pionniers du café de spécialité, des artisans torréfacteurs et des baristas de talent qui partageaient avec passion et expertise leur connaissance afin d’offrir des dégustations de haute volée.

Brita et Marzocco fournissaient machine et eaux filtrées aux exposants situés dans le petits villages des torréfacteurs.

On pouvait retrouver des marques réputées telles que :

- Lomi

- Terre de Café

- Brûlerie Belleville

- Brûlerie des Gobelins

- Café Vergnano (dont nous vous parlerons bientôt), la référence italienne

- Coutume Café

- Esperanza

- GramGram

- Kawa

- La Main Noire

- L’Arbre à café

- Café Lugat

- Loutsa

- Mana

- Mare Terra

- Mokxa

- Coffee Roasters

- Giesen

Et c’est le lait qui était aussi à l’honneur

Les spectateurs ont pu assister et participer au Latte Art Live lors d’ateliers et de shows qui ont fait la part belle aux laits végétaux avec Alpro, Oatly!, aux sirops avec Monin et les cocktails au café au stand Lavazza.

Le café latte version au lait d’avoine Oatly! : permet de faire ressortir le goût du café de dégustation - lallafort

Démontration d’un café filtre par Coutume café qui insiste sur les bons gestes : café frais, mouture au moulin manuel au dernier moment, mouiller le filtre d’abord avant de préparer le café, présence de gaz, etc. lallafort

© L’importance du moulin à café : recommandation du

Methode Anaérobie* du café chez Mokxa - © l.allafort

Une belle entrée en matière : en boulangerie, le café est très important, il fera honneur dans une formule petit-déjeuner, brunch, ou déjeuner ou pause goûter.

* «Le café anaérobie fait fermenter le café dans un environnement qui manque d’oxygène. Ce n’est pas une nouvelle façon de traiter, vous devez toujours suivre les étapes habituelles, mais c’est une façon d’introduire de nouvelles saveurs dans le café et, surtout, de créer une recette efficace pour produire ces saveurs.» En savoir plus sur Bartalks

https://www.pariscafefestival.com/Home