Cet hiver, des chefs lituaniens invitent les visiteurs à essayer le plat de base local réinventé, le cepelinai, vieux de plusieurs siècles. Conformément aux tendances mondiales qui favorisent de plus en plus les aliments à base de végétaux, une recette modernisée des boulettes de pommes de terre farcies est maintenant proposée avec du chou fermenté, du sarrasin, des champignons sauvages et bien d’autres options végétaliennes et végétariennes. En outre, les gourmets peuvent toujours trouver des variétés inédites comme les cepelinai farcis avec du canard confit ou du castor sauvage...

Dans le monde entier, on assiste à une tendance constante à réinventer les recettes traditionnelles et ancestrales pour les adapter à l’évolution des goûts mondiaux, qui se tournent vers des alternatives plus saines à base de végétaux. De même, des chefs locaux en Lituanie ont remanié les plats traditionnels à forte teneur en viande comme le cepelinai.

Selon les données de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, un Lituanien moyen consomme aujourd’hui environ 250 grammes de pommes de terre par jour, soit près de 100 kg par an. Au fil des ans, la nation a trouvé de multiples façons d’utiliser ce légume polyvalent dans divers plats – le cepelinai, des boulettes de pommes de terre farcies, étant l’une d’entre elles. Si la plupart des habitants apprécient toujours la version traditionnelle de ce plat, les tendances contemporaines soucieuses de la santé ont provoqué une multiplication de variétés de cepelinai à base de légumes.

«Le cepelinai était autrefois le repas copieux parfait fournissant l’énergie nécessaire dont nos prédécesseurs avaient besoin pour supporter le climat froid tout en travaillant dans les champs», explique Snieguolė Valiaugaitė, directeur des projets communication chez Lithuania Travel. «Les temps ont changé, ainsi que la cuisine lituanienne : au cours des dernières décennies, les chefs locaux ont introduit des saveurs étrangères dans le cepelinai et l’ont transformé en une option saine de dîner ou de déjeuner quotidien

La recette séculaire varie d’une famille à l’autre et diffère selon les régions ethnographiques. Traditionnellement, le cepelinai est fabriqué à partir de pâte de pomme de terre râpée farcie de porc ou de yaourt, et servi avec des morceaux de poitrine de porc croustillants, des oignons caramélisés et de la crème aigre.

Offrant une large palette de saveurs fraîches, les restaurants du pays ont réinventé les cepelinai en introduisant de nouvelles farces végétales inattendues, allant du sarrasin au fromage blanc et à la menthe.

Les options végétariennes et végétaliennes sont de plus en plus populaires, même si, traditionnellement, le porc haché est la farce la plus courante du cepelinai.

Selon Lithuania Travel, certaines des nouvelles variétés les plus intéressantes et les plus traditionnelles de cepelinai se trouvent dans les plus grandes villes de Lituanie : Vilnius, Kaunas et Klaipėda.

- Parmi les options gourmandes, on trouve celles du Queensberry à Vilnius, farcies de carottes et de graines de chanvre, ainsi que celles farcies de champignons, de légumes et de graines de tournesol au Sultenė.

- Parallèlement, certaines des options végétariennes les plus remarquables sont disponibles au Briedžių Medžioklė à Kaunas, notamment la version rafraîchissante avec des épinards frits, tandis qu’Etnodvaras à Klaipėda offre aux clients la possibilité de goûter le traditionnel cepelinai Samogitien servi avec la riche et aillée pâte à tartiner au beurre et à la crème aigre appelée kastinys.

Outre les nouvelles variétés à base végétale qui séduisent la jeune génération, de plus en plus friande d’options d’inspiration végétarienne dans ce pays traditionnellement obsédé par la viande, il existe également des variétés de cepelinai remaniées qui plaisent aux gourmets omnivores. Parmi celles-ci, citons celle au canard confit servie au Burna House de Vilnius et la variété au gibier sauvage préparée par les chefs du restaurant Lokys, également situé dans la capitale du pays.

Vous trouverez plus d’informations sur la gastronomie lituanienne, y compris des conseils pour déguster la cuisine nationale authentique et modernisée de la Lituanie, ici.