Pour répondre au besoin de reconnaissance des organisations en termes de responsabilité sociétale, l’Afnor a créé en 2009 le label d’évaluation AFAQ 1000NR dédié au développement durable.

1 Origine et évolution du label

Celui-ci a évolué en « AFAQ 26000 » (2011) suite à la publication de l’évaluation ISO 26000 en 2010. Cette démarche restait toutefois complexe et inadaptée pour les petites entreprises désireuses de s’engager dans la RSE. C’est pourquoi Afnor Certification a souhaité rendre l’évaluation plus accessible. Ainsi est né le label Engagé RSE (2021) conçue pour les TPE et PME de moins de 50 salariés.

2 Les principes du label

Le fondement du label reste le même que celui de l’AFAQ 26000 ou même de l’ISO 26000. À savoir que la démarche est libre et volontaire et repose sur une évaluation par tierce partie (garantie de crédibilité). Avant de vous engager, il est impératif de vérifier l’adéquation entre vos objectifs et ceux du label, qui consistent à :

- évaluer et répondre aux impacts de votre activité sur la société, l’économie et l’environnement ;

- rendre compte de vos engagements à vos parties prenantes ;

- faire preuve de transparence et d’éthique dans vos pratiques ;

- faire preuve d’intégrité et d’honnêteté dans votre communication.

3 Un label non certifiable

Le label Engagé RSE, comme pour l’ISO 26000, est une évaluation et non une certification. Sur le principe en effet, la notion de « développement » ne peut pas avoir de fin et la « responsabilité » ne peut être binaire (je suis responsable, je ne le suis pas). La RSE peut aussi prendre un très large panel d’engagements dont la pertinence est variable selon l’environnement, l’activité, l’outil de production.… Afnor Certification propose donc un outil visant à évaluer la maturité de la démarche RSE au sein de votre entreprise et non une liste d’objectifs spécifiques à « vérifier » (comme c’est le cas dans une certification).

4 Une logique de progrès

L’évaluation repose aussi sur une démarche de progrès. C’est pourquoi le label est valable 3 ans à condition de réaliser une évaluation de suivi 18 mois après l’évaluation initiale. Après le parcours d’audit, vous pourrez obtenir votre niveau de maturité, une synthèse d’évaluation (de 20 pages) et un accès au logo, qui varie selon le niveau atteint : en progression, confirmé, exemplaire.

5 Les critères d’évaluation

Le label Engagé RSE vous incite à progresser sur plusieurs fronts. Il comporte 20 critères répartis en 6 chapitres :

1. Gouvernance

(vision, valeurs, éthique des affaires, dialogue avec les parties prenantes, priorisation des enjeux…) ;

2. Déploiement de la démarche RSE

(plan d’actions, implication des salariés, veille, communication…) ;

3. RH, relations et conditions de travail (formation, gestion de carrières, dialogue social, qualité de vie au travail….) ;

4. Modes de production et de consommation

(achats responsables, prévention de la pollution, protection de la biodiversité, marketing responsable, satisfaction des clients.…) ;

5. Ancrage territorial

(contribution au développement économique ou social local…) ;

6. Indicateurs de performance RSE

Si la démarche vous intéresse, téléchargez le Guide du label engagé RSE.

Armand Tandeau