Du pain, les Français en mangent tous les jours. Or, ils sont de plus en plus curieux (pour ne pas dire soucieux) de découvrir d'où vient ce qu'ils mettent dans leur assiette. Quand une opération nationale comme la Fête du Pain leur promet d'en savoir plus, leur intérêt est exacerbé… et il serait vraiment dommage de ne pas en profiter pour mettre en avant vos talents !

Les enfants sont les clients de demain. Une bonne raison de construire avec eux  dès maintenant une relation de confiance !

Idée 1 : Jouez collectif ! De nombreuses fédérations régionales organisent à cette occasion des événements collaboratifs. Démonstrations dans des fournils en plein air, compétitions, ateliers d'initiation, barbecues géants, concerts… Y participer est une bonne idée, car : • l'ambiance se prête à des rencontres informelles et détendues avec les consommateurs. En créant du lien avec eux, vous gagnerez peut-être de nouveaux clients et pourrez flairer des attentes qui vous échappent du fond de votre fournil ; • Gagner le concours de la meilleure baguette ou du meilleur croissant mettrait votre boulangerie sous le feu des projecteurs. Une publicité toujours bienvenue sur un plan local ! • Dans ce contexte festif, vos concurrents quotidiens sont également décontractés. C'est un bon moment pour faire connaissance et, qui sait, imaginer ensemble de nouvelles actions corporatives.

Idée 2 : Exploitez le thèmeCette année, la Fête du Pain met en avant la baguette de Tradition française. Un produit- phare, symbolique de votre savoir-faire artisanal, que vous pouvez exploiter de mille façons : • Lancez auprès de vos clients un concours « Et vous, vous l'aimez comment ? » en les invitant à vous apporter (ou à poster sur votre page Facebook) une photo de la manière dont ils dégustent votre Tradition. Affichez les images en boutique et tirez au sort le gagnant (d'un mois de baguette gratuite, par exemple). N'hésitez pas à participer pour initier le mouvement ! • Donnez des idées de dégustation, en proposant des recettes de tartines sucrées et salées originales. Vous pouvez afficher ces suggestions en vitrine ou les distribuer sous forme de flyers ; • Profitez de cette semaine pour décliner la Tradition et la faire ainsi découvrir sous un nouveau jour. Lundi à l'ail, mardi aux fruits secs, mercredi au cacao… Un autre moyen de prouver votre créativité !

Idée 3 : A ffichez votre savoir-faire La Fête du Pain, la Saint- Honoré… C'est un peu la fête de votre boulangerie ! Comme pour un anniversaire, invitez vos clients : • programmez des portes ouvertes, pour permettre à ceux qui le souhaitent d'entrer dans les coulisses de votre fabrication. Ce jour-là, dans un fournil évidemment impeccable, montrez comment vous façonnez le pain ou la viennoiserie. Vous pourrez également expliquer d'où vient la farine et comment vous la travaillez… Ne soyez pas timide ! • Accueillez une classe ou rendez-vous dans une école proche pour parler de votre métier ; • Proposez aux clients (et à leurs enfants, qui adorent cela) de mettre la main à la pâte. Cela peut se faire via un atelier gourmand, au cours duquel les participants fabriquent quelque chose qu'ils pourront fièrement rapporter chez eux. Vous pouvez également convier un client à passer une nuit à vos côtés au fournil. Essayez : vous pourriez être surpris de son enthousiasme et du résultat !

Du 12 au 18 mai, la Fête du Pain met la baguettede Tradition françaiseà l'honneur.

Idée 4 : Créez l'événement Durant la Fête du Pain, les médias sont à l'affût d'initiatives qui leur permettront de relayer l'opération nationale au niveau local… • L'audace paye : livrez quelques Traditions à la rédaction de votre quotidien préféré, à la station de radio que vous écoutez ou à un blogueur culinaire de votre région, avec un texte (un message audio, une vidéo…) qui explique la spécificité de votre production. Cela devrait donner des idées de sujets aux journalistes ! • Si vous avez du personnel, créez un défi interne en proposant à chacun de fabriquer sa fournée. Sollicitez vos clients pour les départager et… n'oubliez pas de mettre un peu en scène ce concours miniature et, là encore, d'en informer la presse. • Battez un record : Tradition géante ou – au contraire, le mini est à la mode – multitude de mini-baguettes, pains artistiques… Créez un pain inimitable, révélateur de votre savoir-faire et faitesle savoir !

par Cécile Rudloff (publié le 9 mai 2014)