Entre les guirlandes de Noël, les oeufs de Pâques, les jeux de plage et les masques de Carnaval, vos réserves de décorations peuvent rapidement se transformer en capharnaüm ingérable.

Pour ne pas en arriver là, un peu d'organisation et ces quelques astuces pourraient vous aider !

Misez sur les « basiques », jouez avec les accessoires

• Comme dans une garde-robe, en décoration de vitrine, certains éléments sont indémodables et servent régulièrement. C'est le cas de tous les contenants sans identité, comme les vases transparents, les boîtes de couleur neutre ou les paniers blancs. Gardez-les précieusement à l'abri de la poussière.

• Pour les accessoiriser, vous pourrez jouer sur les détails. Certains sont intemporels, comme les rubans unis, les perles et fleurs artificielles. D'autres sont réservés à un événement, tels les figurines de père Noël, les oeufs factices, les couronnes, etc.

Contenants neutres, accessoires de saison,votre stock de décoration peut être très réduit !

Rangez et étiquetez

• Pour connaître l'état de votre stock en un clin d'oeil, optez pour des boîtes transparentes ou, comme Cathy Haushalter à Saverne (Bas-Rhin), pour des cartons dont vous filmerez l'un des côtés après l'avoir découpé et des bocaux en verre pour les petites choses.

Vous pouvez également scotcher des échantillons du contenu sur la façade, notamment pour les perles et rubans.

• Classez les divers éléments dans des boîtes de taille réduite, pour ne jamais devoir fouiller. Un bac pour chaque « grand événement » et, pour le reste, des contenants par thème de couleur (été, hiver) et par produits (rubans, toiles…).

Commencer une nouvelle vitrine sera simple, puisque tout sera pré-assorti.

Pour éviter le gaspillage,mieux vaut ranger soigneusementles bobines entamées de ruban.

Gardez vos outils à portée de main

Les bricoleurs soignent l'organisation de leur trousse à outils, faites de même ! Pour assurer le minimum, elle contiendra des ciseaux, une agrafeuse, de la colle, du scotch, des aiguilles et des punaises…

Mais aussi du fil de pêche, pour suspendre discrètement des éléments en hauteur et des bombes de peinture, pour transformer rapidement n'importe quel accessoire.

Rentabilisez vos achats

• Vos « basiques » serviront d'une saison à l'autre et même plusieurs fois dans l'année, si vous les accessoirisez de différentes manières. Gardez aussi les petits éléments : un ruban se recycle, une guirlande se transforme après avoir été découpée…

Evidemment, cela implique de tout ranger très soigneusement, pour éviter de retrouver des affaires abîmées…

• Comme Cathy Haushalter, à Saverne, pensez « revente » ! « Je fais mes courses chez des professionnels auxquels mes clients n'ont pas accès, alors dans ma vitrine, je mets toujours un prix, même sur la décoration. Mes clientes sont ravies – de dénicher un lapin de Pâques original, par exemple – et je peux renouveler ma décoration plus facilement. »

La participation à une brocante annuelle vous permettra aussi d'écouler les éléments dont vous êtes lassé.

Ne cherchez plus le tube de colleet le fil de pêche en préparant une boîteà outils prête à servir...

Prévoyez vos séances de « shopping »

• Consignez, dans un petit carnet, toutes vos réflexions décoratives pour votre vitrine. Notez-y vos idées et, quand vous rangez votre stock, les éléments manquants.

• Réfléchissez à l'avance à votre calendrier décoratif pour ne pas être prise au dépourvu. Dessinez vos vitrines, listez les objets dont vous aurez besoin.

• A l'heure de partir faire les courses, une synthèse rapide de vos notes vous donnera un aperçu clair de ce dont vous avez besoin et limitera les achats inutiles.

Les quatre bons plans de Roselyne Tissier, styliste en confiserie

1. « Je garde en permanence un oeil sur les catalogues des fournisseurs – cartonniers, rubaniers – de la profession. C'est une source d'inspiration, qui permet aussi de se tenir au courant des tendances. Si l'accompagnant ne connaît pas la boulangerie, comment peut-il être efficace ? » 

2. « J'apprécie l'offre des grossistes en fleuristerie, car ils proposent vases, paniers, billes en verre, voire petites décorations, à des tarifs très intéressants. » 

3. « En brocantes et vide-greniers, je déniche des cadres anciens, des paniers, voire des mannequins et des miroirs, qui peuvent servir de pièce maîtresse dans une vitrine. »

4. « Je profite des soldes dans les grandes enseignes de type “Foir'fouille” : dès le lendemain de Noël, par exemple, tous les articles sont liquidés à prix cassés. »

par Cécile Rudloff (publié le 13 septembre 2011)