Comment pourrait évoluer le métier de l’artisanat demain ?

Depuis 2013, nous menons tous les trois ans une enquête auprès de 17 478 consommateurs dans le monde afin de suivre les dernières tendances. Cette étude, nommée Taste Tomorrow, est le point de départ pour nos services marketing et R&D dans la quête de nouvelles solutions pour nos clients boulangers, pâtissiers et chocolatiers. Sparkalis, nouvelle entreprise lancée par Puratos en mars 2021, se situe dans le même esprit de promotion de l’innovation en soutenant des startups dans le domaine de la Food Tech (produits d’origine végétale, fabrication, fermentation, numérisation...). Concrètement, la dernière étude réactualisée après le confinement du printemps 2020 montre une accélération des tendances déjà observées auparavant : le consommateur recherche des produits bons pour lui (goût, fraîcheur, bien-être) et pour la planète ; beaux pour son plaisir et responsables en termes de durabilité. Ces tendances renforcent le rôle de l’artisan. Ce dernier, en étant proche de ses clients et transparent vis-à-vis de ses pratiques, est incontournable et a un avenir extraordinaire devant lui. Ainsi, nous l’accompagnons afin qu’il reste à l’écoute de ses clients.

Comment accompagnez-vous les artisans ?

À travers les produits bons pour lui, le consommateur cherche le goût, la qualité, l’émotion, le savoir-faire, l’authenticité, la transparence... Pour communiquer sur ses produits qui offrent ces propriétés, l’artisan développe de plus en plus une dimension digitale. Il crée de l’interactivité avec ses clients via un profil Instagram et/ou Facebook, une boutique en ligne... Depuis 2018, nous proposons le service BakerOnline, solution clé en main pour créer un site personnalisé de vente en ligne, et My Puratos, un webshop pour nos clients afin de leur faciliter la prise de commande de leurs ingrédients. Dans la recherche de bien-être et de santé, le consommateur attend des produits avec plus de fruits, de fibres, de graines, et moins de sucres, de gras et de sel. Nous proposons des solutions en accord avec ces tendances : des pains riches en fibres, des gâteaux plus équilibrés et des ingrédients Clean Label, sur base végétale. Nous devons réinventer la gourmandise ensemble. Les pâtisseries « faites maison » connaissent aussi un grand élan avec le développement du télétravail. Les artisans ont une place à prendre en proposant des ingrédients aux consommateurs : des préparations pour cuisiner des cookies, de la poudre d’amande, des pépites de chocolat...

Pour la durabilité, quels sont vos engagements ?

Une autre grosse tendance est le « bon pour la planète », avec le made in France qui se renforce, et le local qui devient prioritaire face au bio, dont on ne connaît pas toujours la provenance. L’artisan, en fabriquant sur place, répond déjà à cette exigence. Le respect des saisons pour les fruits, le sourcing des ingrédients, la réduction des émissions de carbone, des filières qualité, une juste rémunération des producteurs... La durabilité comprend aussi tous ces critères. Depuis 2020, Puratos adhère à la filière Culture raisonnée contrôlée (CRC) pour le levain et, depuis 2014, développe un programme de cacao durable, Cacao Trace. L’objectif est de mieux rémunérer les planteurs, avec le Chocolate Bonus, et d’améliorer leurs conditions de vie, d’assurer une meilleure qualité en intégrant la formation aux planteurs et la fermentation tout en compensant les émissions de carbone par la plantation d’arbres. Nous sommes également engagés dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE ) avec notamment des objectifs ambitieux pour 2025 : produire 100 % d’œufs plein air ; atteindre 100 % de nos packaging réutilisables ou recyclables ; et enfin, viser la neutralité carbone.

Propos recueillis par Florence Melix